Contenu

x

Moteur de recherche interne

Doctorat de l'Université Grenoble Alpes Doctorat de l'Université Grenoble Alpes

Accueil > Actualités > Actus Doctorat

Accéder au plan complet du site

Attribution de contrats doctoraux 2017 pour les étudiants en situation de handicap

Le CNRS reconduit son offre de contrats doctoraux à destination des étudiants en situation de handicap

Illustration Tutoriels sur le libre accès pour les chercheurs financés par Horizon 2020
Acteur de la formation des chercheurs, le CNRS reconduit son offre de contrats doctoraux à destination des étudiants en situation de handicap désireux d’acquérir, à l'issue d’un troisième cycle d’étude, une formation complémentaire par la recherche. Cette formation doit mener à l’obtention d’une thèse.

Ces contrats sont spécialement financés par le CNRS dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale d’insertion en faveur des personnes en situation de handicap et de son partenariat avec le FIPHFP (fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique). Ils sont destinés à compléter l’offre globale existante et ne sont donc pas exclusifs des autres types de formations susceptibles d’être accordées aux étudiants handicapés, porteurs d’un projet de thèse dans le cadre du financement des contrats doctoraux ordinaires.

Les bénéficiaires de ces contrats sont accueillis, selon le rythme de l’année universitaire, dans une unité de recherche propre ou associée au CNRS. Ils sont d’une durée de trois ans, conditionnés chaque année par la réinscription en école doctorale. La rémunération brute forfaitaire mensuelle est actuellement de 1758 € brut mensuel. Elle est augmentée en cas d’activités complémentaires (de l’enseignement par exemple).

Le dispositif est ouvert à toutes les disciplines de recherche.

Sur le plan opérationnel, la campagne de sélection est placée sous la responsabilité de la Mission Insertion Handicap (MIH) : drh-mih@cnrs-dir.fr

Modalités de sélection :
  • Les candidats intéressés prennent directement contact avec les laboratoires ; ils postulent avec un projet de recherche de leur choix dans la limite des thèmes scientifiques de l’unité, en lien avec l’école doctorale de rattachement du laboratoire d’accueil visé ;
  • Les directions des laboratoires auditionnent les candidats en vue de procéder à une éventuelle candidature ;
  • En lien avec les laboratoires, les candidats remplissent le dossier de candidature téléchargeable sur le site : http://handicap.cnrs.fr/pdf/dossier candidature doctorant 2017.pdf qu’ils adressent soit au service ressources humaines de la délégation régionale du CNRS dont le laboratoire relève, soit directement à la Mission Insertion Handicap (par envoi postal ou directement par messagerie) ;
  • La MIH fait examiner les candidatures par les directions d’institut qui sélectionnent les bénéficiaires des contrats en fonction de la recevabilité des projets et de la qualité des candidatures.

Calendrier :
  • auditions par les laboratoires du 1er mars au 9 juin ;
  • sélection par les instituts du 12 au 30 juin ;
  • attribution des contrats par la MIH et information aux directions de laboratoire début juillet.
La nomination prend en principe effet le 1er octobre 2017.

Les conditions à remplir :
  • être titulaire d'un master, ou équivalent permettant une inscription en école doctorale ;
  • ne pas avoir déjà commencé sa thèse ;
  • être bénéficiaire d’un justificatif de sa qualité de bénéficiaire de l’obligation d’emploi ;
  • aucune condition de nationalité n’est exigée.

Les doctorants en situation de handicap, qu’ils soient recrutés par le CNRS dans le cadre de cette campagne ou par une autre voie, peuvent bénéficier d’un aménagement de leur poste de travail ou de leurs conditions d’exercice, suite à la préconisation d’un médecin de prévention, dans le cadre du partenariat avec le FIPHFP.
Mise à jour le 30 mars 2017

Membres
Associés renforcés
Associés simples