Contenu

x

Moteur de recherche interne

Doctorat de l'Université Grenoble Alpes Doctorat de l'Université Grenoble Alpes

Accueil > Actualités > Actus Doctorat

Accéder au plan complet du site

Deux doctorantes de la Communauté Université Grenoble Alpes parmi les 3 doctorants primés à la prestigieuse École thématique Énergies et Recherches du CNRS

Recherche

Co-Organisée par le CNRS, le CEA, l’ADEME et l’IFPEN, l'école Énergies & Recherches, proposée tous les deux ans aux doctorants, post-doctorants et enseignants chercheurs s'est tenue à la station biologique de Roscoff du 18 au 23 mars 2018.

vignette prix école roscoff

60 doctorants ont été sélectionnés parmi 80 candidatures offrant ainsi une diversité d'approches autour de la thématique "énergie" (sciences de l'ingénieur, sciences du vivant, sciences sociales).

Dans ce cadre, les doctorants devaient présenter leurs travaux oralement en 3 minutes. Pour chaque session journalière, un prix a été discerné pour la meilleure présentation du jour selon les critères suivants :
  • une présentation claire de la question de recherche, des enjeux liés ainsi que de la méthodologie et des verrous scientifiques à lever,
  • un support visuel pertinent,
  • un bonne prestance à l'oral.

Les prix ont été décernés à :
  • Elise Bruhat, doctorante au laboratoire CEA-INES (Bourget du Lac), pour sa présentation intitulée "Développement d'une nouvelle structure de cellule solaire silicium à contacts passivés" ; dans le cadre de sa thèse en partenariat avec l'Institut des Nanotechnologies de Lyon : " Développement d'oxydes "tunnel" et d'OTC (Oxydes Transparents Conducteurs) pour la passivation des contacts sur cellules PV silicium homojonction industrialisables", encadrée par Thibaut Desrues et Denièle Blanc-Pélissier ;
  • Hélène Haller, doctorante au laboratoire de sciences sociales PACTE (Grenoble), pour sa présentation intitulée "Concevoir des bâtiments dans une injonction à la performance énergétique : un travail repensé et stabilisé face aux évolution règlementaires" ; dans le cadre de sa thèse "Le constructeur de bâtiments performants entre prescriptions des autorités publiques et attentes des habitants" encadrée par Nicolas Buclet et Gilles Debizet ;
  • Lou Morriet, doctorante au Laboratoire de Génie Electrique de Grenoble (G2Elab) et au laboratoire PACTE (Grenoble), pour sa présentation intitulée "Développement d'outils multi-acteurs pour l'autoconsommation collective électrique" ; dans le cadre de sa thèse "Faisabilités technico-économiques d’échange d’énergie entre différents acteurs à l’échelle d’un quartier" encadrée par Frédéric Wurtz et Gilles Debizet.

Ces 3 laboratoires sont impliqués dans le Cross Disciplinary Research Program Eco-SESA Smart Energie in Districts de l’IDEX Grenoble Alpes.
 

Mise à jour le 24 avril 2018

 

Membres
Associés renforcés
Associés simples