Contenu

x

Moteur de recherche interne

Doctorat de l'Université Grenoble Alpes Doctorat de l'Université Grenoble Alpes

Accueil > Actualités > Actus Doctorat

Accéder au plan complet du site

La Journée du doctorat ou Comment faire une thèse ?

le 19 octobre 2017

Retour sur la Journée d’information organisée pour les étudiants souhaitant poursuivre leurs études en thèse

vign-jdd.jpg

Le 19 octobre 2017, le Collège doctoral organisait à l’amphi Weil la deuxième édition de la Journée du Doctorat. Cette grande réunion d’information a attiré près de 200 étudiants en Licence, Master, ou écoles d’ingénieurs, de toutes les disciplines, motivés pour se lancer dans la préparation d’une thèse, dans quelques mois ou quelques années.


Même à l’état de vague projet, la préparation d’un doctorat s’anticipe et de nombreuses questions se posent aux futurs candidats : Où préparer sa thèse ? Sur quel sujet ? Avec quel financement ?

Pour aider les futurs doctorants à trouver des réponses, le Collège Doctoral avait réuni des docteurs et des doctorants venus témoigner de leur expérience, des directeurs d’école doctorale invités à présenter les modalités de préparation de ce diplôme, et des représentants d’entreprise convaincus par les atouts des docteurs.

Pour commencer, sans les opposer mais puisque les deux grands domaines présentent des caractéristiques propres, Pierre-Yves Coulon, puis Nadine Mssard ont détaillé les modalités de préparation d’un Doctorat dans les domaines des sciences, des technologies et de la santé, puis dans les domaines des Arts, des Langues, des Lettres et des Sciences Humaines et Sociales. Les différences se situent principalement au niveau des financements, et donc de la durée des thèses, les contrats doctoraux étant moins nombreux dans le domaine des SHS.

Quoi qu’il en soit, le doctorat n’est pas qu’un diplôme et l’après-thèse doit se préparer dès la thèse en profitant des formations doctorales proposées, des mobilités internationales, des opportunités professionnelles qui s’ouvrent, dans l’optique de construire son projet professionnel. Ainsi, Fevronia Novac, chargée de programme à l’Ambassade du Canada, a explicité les possibilités de séjour de recherche au Canada mais aussi de co-tutelle avec les universités canadiennes, en soulignant les bénéfices de ces expériences, notamment pour la maîtrise de l’anglais.

Allant à l’encontre d’un préjugé courant, Pascal Giat, chef de Service à l’Agence Nationale de la Recherche et de la Technologie (ANRT), a ensuite montré, chiffres à l’appui, que le dispositif CIFRE (convention industrielles de formation par la recherche) finance de plus en plus de thèses et ce dans toutes les disciplines. Cette collaboration mise en place avec une entreprise, une collectivité, une association, etc. présente de nombreux avantages et constitue souvent un atout pour l’insertion professionnelle des docteurs.

Revoir l'intégralité de la conférence :




Durant toute l’après-midi, à la Bibliothèque universitaire des sciences, les étudiants ont pu rencontrer lors du forum organisé, les écoles doctorales, les intervenants de la matinée et les représentants des doctorants, capables de les orienter, de répondre à leurs questions individuelles et de leur donner des conseils personnalisés.



Mise à jour le 27 octobre 2017

Membres
Associés renforcés
Associés simples