Contenu

x

Moteur de recherche interne

Doctorat de l'Université Grenoble Alpes Doctorat de l'Université Grenoble Alpes

Accueil > Pendant la thèse > Communauté > Prix et disctinctions

Accéder au plan complet du site

Aurélie Le François, doctorante en science des matériaux, lauréate de la Bourse « Pour les femmes et la science »

le 7 septembre 2012
Recherche, Physique

25 jeunes femmes scientifiques distinguées par la Fondation L’Oréal France - Unesco - Académie des sciences

vignette aurélie lefrançois

Pour la 6ème édition des bourses L'Oréal France - Unesco - Académie des sciences « Pour les femmes et la science », 25 jeunes femmes scientifiques viennent d'être primées. Parmi elles, Aurélie Le François doctorante en sciences des matériaux à l'Université de Grenoble a reçu une bourse de 15 000 euros.  Ses travaux menés au CEA Grenoble portent sur un nouveau matériau à base de nano-cristaux semi-conducteurs (NCs) qui vise à créer une nouvelle génération de cellules photovoltaïques plus conductrices et moins coûteuses.

Diplôme d'ingénieur en chimie en poche, Aurélie Le François se lance dans une thèse sur les panneaux solaires de demain, ce qui lui permet d'allier deux de ses passions : la science des matériaux et l'environnement. Aujourd'hui, la jeune femme réalise des cellules photovoltaïques à base de nano-cristaux semi-conducteurs inédits, efficaces, faciles à mettre en œuvre, à base d'un composant non toxique et abondant en remplacement de l'actuel silicium. Un métier aux multiples facettes qui lui plaît : «  Je synthétise des nano-cristaux, modifie leurs molécules de surface, et puis retourne à mon bureau pour réfléchir à la manière d'améliorer le procédé. »

Soutenu par la Commission française pour l'UNESCO et l'Académie des sciences, parrainé par le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le Prix « Pour les femmes et la science en France » de la Fondation d'entreprise L'Oréal vise à favoriser et  soutenir l'accession des femmes aux carrières scientifiques en France aux postes les plus élevés. Ce prix vise aussi à faire naître des vocations auprès des jeunes lycéennes en mettant en lumière la participation des femmes aux progrès de la science.
Grâce à sa bourse de 15 000 euros, Aurélie Le François va travailler un mois dans un laboratoire de Hong Kong qui réalise des cellules photovoltaïques uniques au monde.
Mise à jour le 22 avril 2016

Espace personnel

Accédez à votre espace personnel pour mettre à jour vos données, vous inscrire à une formation, déclarer votre soutenance, etc.
Membres
Associés renforcés
Associés simples