La formation pendant la thèse

Formation pendant la thèse
La formation des doctorants est une formation complémentaire au travail de recherche. D'un minimum de 120 heures forfaitaires réparties sur toute la durée de la thèse (il n'y a pas de maximum), elle est obligatoire et se compose de la manière suivante :

1/3 de formations liées au domaine de la thèse soit environ 40 heures forfaitaires

Ces formations, gérées par l'École doctorale, sont choisies par le doctorant et son directeur de thèse. Chaque année, l'École doctorale propose au doctorant un ensemble de formations scientifiques. D'autres formations peuvent être proposées par les partenaires de la thèse pour satisfaire les besoins individuels des doctorants.
 

2/3 de formations non liées au domaine de la thèse, soit environ 80 heures forfaitaires

  • 1/3 de formation transversales (40 heures)
  • 1/3 de formations liées à l'insertion professionnelle (40 heures)
Ces formations sont proposées par le Collège doctoral de l'Université Grenoble Alpes et son Département Formation. Les doctorants ont également la possibilité de suivre des formations extérieures si celles-ci sont validées par leur école doctorale.
 
Durant la 1ère année de thèse, les doctorants sont invités à assister à une Journée d'accueil des doctorants (en décembre ou janvier). A l'occasion de cette journée, les doctorants pourront avoir une idée précise de l'offre de service du Collège doctoral, de la variété des formations proposées, des outils mis à leur disposition, autant de dispositifs utiles à la poursuite de leur carrière.
 

Les parcours professionnalisants (labels)

Le Collège doctoral de l'Université Grenoble Alpes propose également trois parcours professionnalisants (labels) ciblant trois secteurs d'emploi bien identifiés :
  • Collectivités publiques et organisations internationales (CPOI)
  • Recherche, Entreprise et Innovation (REI)
  • Recherche et enseignement supérieur (RES)
Le plan de formation et les expérimentations sont différents pour chaque parcours. Ils représentent plus de 80 heures d'enseignement d'ouverture. Les doctorants inscrits dans les parcours professionnalisants doivent donc suivre en complément 40 heures de formations scientifiques.

Validation des formations

Agrément d'une formation

Une formation est un ensemble cohérent de durée minimale de 8 heures.

L'agrément de l'École doctorale est nécessaire pour toute formation autre que celles proposées dans le catalogue de formations. L'agrément assure que la formation est reconnue par l'École doctorale et peut être prise en compte dans les 120 heures de formation obligatoire. Il précise la catégorie de la formation (formation scientifique dans la spécialité de la thèse, formation d'ouverture ou formation à l'insertion professionnelle). L'agrément doit être normalement obtenu avant le début de la formation.

Contrôle et validation d'une formation

L'École doctorale contrôlera, avant d'accorder l'autorisation de soutenance, que les durées minimales de formations ont été respectées. Ce contrôle est effectué grâce à une fiche d'assiduité aux formations, signée par les différents responsables des formations suivies.

Exemples de formations agréées

Le système d'agrément reste relativement souple afin de permettre la validation de différents types de formations : cours d'autres universités, formations proposées par l'entreprise d'accueil, etc.

Quelques cas particuliers méritent d'être signalés.
  • Les écoles d'été et thématiques sont agréées. Les Ecoles Doctorales accordent un forfait d'heures de formations au cas par cas.
  • Pour la participation à l'organisation d'une conférence, d'un forum et d'un salon d'étudiant, d'une exposition, les Ecoles Doctorales accordent un forfait d'heures de formations au cas par cas.
  • Pour des formations suivies à distance, multimédia, MOOCs, les Ecoles Doctorales accordent un forfait d'heures de formations au cas par cas.
  • Les Doctoriales, formation commune à toutes les écoles doctorales, permettent de valider 40 h de formation.
  • Les formations de Français Langue Etrangère (FLE), la formation de propédeutique, communes à toutes les Ecoles doctorales bénéficient d'un forfait ne dépassant pas 60 heures d'enseignement. 
Publié le  10 avril 2020
Mis à jour le 8 juillet 2021