Prix de thèse Dylan Cattiaux

Distinction / Prix À la Une, Recherche
Prix de thèse Dylan Cattiaux
Dylan Cattiaux a reçu le prix de thèse 2021 Optomécanique & Nanomécanique à titre posthume. Ce prix annuel vise à récompenser le travail de thèse exceptionnel d'un jeune chercheur ayant obtenu son doctorat en France, dans l'un des thèmes couverts par le groupement de recherche MecaQ. MecaQ a souhaité donné le nom du premier docteur primé et décédé tragiquement en montagne au Prix de thèse qui s'appellera dorénavant le Prix Dylan Cattiaux.

2021 : Dylan Cattiaux, lauréat du prix de thèse

Le jury, présidé par Antoine Heidmann, a décerné le prix de thèse Optomécanique et Nanomécanique à Dylan Cattiaux, Docteur de l'Université Grenoble Alpes avec pour spécialité Physique de la matière condensée et du rayonnement, pour avoir observé l'état fondamental quantique de vibration d'un résonateur mécanique à l'état solide et décrit les propriétés thermodynamiques associées.
Il a effectué sa thèse à l'École doctorale de physique de l'Université Grenoble Alpes et à l'Institut Néel (CNRS/UGA).
> Pour en savoir plus sur les publications de Dylan Cattiaux : http://www.lkb.upmc.fr/gdr-meca-q/awardees/
 

Dylan Cattiaux (1994 – 2021)
Passionné par la mécanique, Dylan s'est engagé dans un diplôme de génie mécanique après le lycée. En tant qu'étudiant de premier cycle, Dylan a parcouru le monde pour développer une expertise technique aiguë en thermodynamique de haute précision appliquée aux systèmes automobiles. En 2016, il choisit d'effectuer son stage de fin d'études au sein du laboratoire Cryogénie pour la fusion (CEA/SBT/UGA) à Grenoble, où il se familiarise avec la physique fondamentale.
Cette expérience suscite une intense curiosité qui le conduit à s'engager dans des études doctorales à l'Institut Néel, avec la perspective exceptionnelle d'étudier les propriétés thermodynamiques quantiques des systèmes mécaniques à l'état solide. Cet objectif incroyablement ambitieux requiert à la fois la maîtrise de la cryogénie de pointe, le développement de techniques de mesure capables de détecter les bruits quantiques et un bagage d'analyse théorique avancé. En d'autres termes, la synthèse parfaite entre un ingénieur de haute technologie et un physicien fondamental.
Grâce à son talent florissant, son extraordinaire dévouement et son travail acharné, Dylan a réussi à développer et dompter une machinerie particulièrement complexe pour établir ce qui restera un jalon pour la communauté française de l'Optomécanique et de la Nanomécanique, à savoir l'observation de l'état fondamental quantique de vibration d'un objet mécanique à l'état solide, et la caractérisation des propriétés thermodynamiques associées. Fort de ce résultat unique, Dylan a brillamment soutenu sa thèse le 3 mars 2021, devenant ainsi Docteur en Philosophie de l'Université Grenoble Alpes.
Tragiquement, Dylan a été victime d'un accident de montagne plus tard dans le mois, s'éteignant à l'âge de 26 ans seulement, alors qu'il avait toute la vie devant lui et tant de contributions inestimables à apporter à la science et à la technologie. En laissant son nom à notre prix de thèse en optomécanique et nanomécanique, Dylan, sa personnalité unique et son formidable parcours scientifique continueront d'inspirer la prochaine génération de jeunes scientifiques.

Le Prix de thèse Dylan Cattiaux

Le prix de thèse Optomécanique & Nanomécanique "Dylan Cattiaux" est un prix introduit par le groupement de recherche MecaQ, en 2021. Ce prix annuel vise à récompenser le travail de thèse exceptionnel d'un jeune chercheur ayant obtenu son doctorat dans une unité de recherche basée en France, dans l'un des thèmes couverts par MecaQ. Le prix consiste en la publication du manuscrit de thèse du lauréat dans un volume périodique chez EDP Sciences, ainsi qu'un prix personnel substantiel. Le prix est officiellement soutenu par la Société Française de Physique et la Société Française d'Optique.
Eligibilité.

> Pour en savoir plus sur le Prix Dylan Cattiaux
Publié le  17 novembre 2021
Mis à jour le  24 novembre 2021